ES-TU PRET ?

Publié le 23 Février 2015

ES-TU PRET ?
  • Les fêtes étaient passées,

l'année 2015 débutait tranquillement, et une certaine quiétude régnait, même si d'avis des spécialistes des menaces terroristes pesaient sur notre pays. Les journalistes de Charlie Hebdo tenaient une conférence de presse, et même s'ils étaient conscients d'un certain danger pesant sur eux, ils étaient certainement loin, très loin de s'imaginer qu'ils se trouvaient ce matin-là aux portes de l'éternité. D'ailleurs ne venaient-ils pas de sortir avec beaucoup d'humour, le dernier dessin de "Charb", où répondant à la question : Toujours pas d’attentat en France ? Un islamiste disait en guise d'avertissement : "On a jusqu'à fin janvier pour présenter nos vœux". Funeste prophétie !!!

ES-TU PRET ?
  • La mort, brutale, a frappé.

Qui aurait imaginé un tel événement ? Qui aurait imaginé que dans les quelques jours à venir, l’on dénombrerait plus de 17 morts. En se levant ce matin là, laquelle des victimes a-t-elle pensé : - ce jour est mon dernier, aujourd’hui, je vais mourir… Certainement pas la rédaction de Charlie hebdo, ni nos amis Clarissa, Ahmed et Franck… pas plus que ne l'ont pensé tous nos collègues policiers municipaux ou nationaux, ou gendarmes, ou pompiers, ou militaires que la mort a fauché en service…

les obsèques de nos collègues et de Charb...

les obsèques de nos collègues et de Charb...

ES-TU PRET ?
  • Le Chrétien que je suis s'interroge :

- En quel lieu sont-ils ? - Sommes-nous prêts, êtes-vous prêts, es-tu prêt à affronter cet événement ?

C’est en pensant à eux tous que je reprends brièvement un bout d'article que j'avais écrit en septembre 1990 pour le ‘’ Corneille ‘’, le journal de liaison de l’AEPPGF. Je dois le reconnaître, même 24 ans plus tard, la question que je posais alors à tout un chacun est, et restera essentielle tant que la mort, tapie dans l’ombre, surprendra ici l’un, là un autre…

ES-TU PRET ?
  • Le fronton du petit cimetière protestant de Saint Jean-d'Hérans dans le Trièves en Isère, affiche un verset extrait du livre du prophète Amos : " Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu " (1).

Jusqu’au porte même de l'éternité, serais-je tenté de dire, cet injonction biblique interpelle tout un chacun. Dieu nous demande d'y songer avec sérieux. Qui peut être certain de ce qu’il adviendra de lui dans l’heure à venir ?

« Prenez garde à vous-mêmes, dit la bible, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste » (2) ou encore : « Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter un instant à la durée de sa vie? » (3)

  • Oui ! Comment au vu de ces versets, ne pas être profondément interpellé.

Comment aussi pour nous chrétiens, policiers et gendarmes ne pas penser à nos collègues victimes du devoir. Chaque profession est touchée par des accidents mortels du travail, le risque zéro n'existe pas, mais un respect strict du Code du même nom, des divers règlements, et de la législation réduit à 98 % ce péril. Cependant, et nous le voyons encore pour les forces de l'ordre, il en est autrement, car la mort revêt toujours un caractère imprévisible, brutal, dans un maximum de violence. Tous peuvent être confrontés au cours du service, à une situation similaire. Combien de nos camarades sont hélas tombés au cours d'un service de routine, d'une vacation sans histoire particulière, jusqu'au moment où ? La question peut donc se poser (même si nul être humain n'en détient la réponse), combien sont entrés brusquement dans l'éternité en étant "prêt à rencontrer Dieu" ?

  • Il y a donc urgence à se préparer, et mieux vaut ne pas remettre cette nécessité aux calendes grecques, car que reste-t-il à celui qui n'est pas prêt sinon "une attente terrible du jugement à venir" (4)
  • Les faits encore nous le prouvent, notre profession nous conduit bien souvent aux premières loges des faits divers, bien plus encore que par le passé.

La bombe, et la voiture piégée du terroriste, la balle du gangster, le poignard du voyou, le chauffard qui vous renverse, l'énervé qui lors d'un simple contrôle routier sort une arme et ouvre le feu, et maintenant le fanatique qui vous exécute froidement dans le dos sans vous laisser la moindre chance, et vient même vous "finir d'une balle en pleine tête dans la rue"... Tout cela n'est pas réservé qu'aux autres. Même le chrétien n'est pas à l'abri.

ES-TU PRET ?
  • Mais celui qui a placé sa confiance en Jésus-Christ, sait son devenir car il a l'assurance de la vie éternelle.

Jésus lui dit : « …Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt. » (5) Cette certitude est d’autant plus ferme que la bible nous dit : « ... rien ne saura nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Sauveur » (6)

L'heure à venir ne nous appartient pas. Collègue, ami et toi aussi cher lecteur prend le temps de réfléchir et " Prépare-toi à rencontrer ton Dieu", car il y va de ton éternité. Oui ! "…que sert-il à un homme de gagner le monde entier, s'il perd son âme ? " (7)

‘’ Es-tu prêt à rencontrer ton Dieu ? ‘’

« … nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! » (8)

Dominique.

-1- la bible, livre du prophète Amos, chapitre 4, verset 12.

-2- la bible, évangile selon Saint Luc, chapitre 21, verset 24.

-3- la bible, évangile selon Saint Mathieu, chapitre 6, verset 27.

-4- la bible, lettre aux hébreux, chapitre 10, verset 27.

-5- la bible, évangile selon saint Jean, chapitre 11, verset 25.

-6- la bible, lettre de Saint Paul aux romains, chapitre 8, verset38.

-7- la bible, évangile selon Saint Mathieu, chapitre 16, verset 26.

-8- la bible, 2ème lettre de Saint Paul aux Corinthiens, chapitre 5, verset 20.

ES-TU PRET ? ES-TU PRET ? ES-TU PRET ?

Rédigé par Dominique

Publié dans #Réfléchir...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Courset Corinne 24/02/2015 17:10

Oui c'est vrai nul ne connait ni le jour ni l'heure du retour de Jésus sauf le Père qui est dans les cieux nous dit la bible. Et nul ne sait de combien de jour nous disposons sur cette terre avant que nos jours s'éteignent. Alors oui, nous réconcilier avec Dieu doit devenir notre priorité si ce n'est déjà fat. Soyez en convaincus